La décolonisation

1955 - Maroc
La France renonce au Maroc


Le président du Conseil Edgar Faure, reconnaît Mohammed Ben Youssef, comme sultan du Maroc.

Le gouvernement français renonce ainsi au protectorat qu'il avait instauré dans le pays depuis 1912.

Tiraillée entre les premiers signes de guerre d'indépendance en Afrique du nord, la France préfère consacrer ses forces armées pour l'Algérie.

Le sultan Mohammed V rentrera au Maroc le 16 novembre et l'indépendance sera officiellement proclamée le 2 mars 1956.