Les Citations

« Deux hommes auraient pu éviter la Révolution française: Turgot, mais il était déjà mort, et moi, mais je n'étais pas encore né. »
Edgar Faure

« Il est indispensable de distiller un peu de vérité pour faire passer un gros mensonge. »
Edgar Faure

« L’immobilisme est en marche et rien ne peut l’arrêter. »
Edgar Faure

« Le centre a le droit de vivre à condition de faire le mort. »
Edgar Faure

« C'est l'habitude, c'est la plénitude, c'est l'attitude, c'est la platitude. »
Rodolphe Oppenheimer

« Il est bien pauvre celui qui ne peut même pas promettre. »
Edgar Faure

« Sénat : Litanie – Liturgie – Léthargie »
Edgar Faure

« La réforme fiscale, c’est quand vous promettez de réduire les impôts sur les choses qui étaient taxées depuis longtemps et que vous en créez de nouveaux sur celles qui ne l’étaient pas encore. »
Edgar Faure

« Les bons à rien ne sont pas de mauvais atouts. »
Rodolphe Oppenheimer


« Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent. »
Edgar Faure

« Il n’y a pas de politique sans risque, mais il y a des politiques sans chances. »
Edgar Faure

« Il faut contourner le politique pour faire de la politique. »
Rodolphe Oppenheimer

« Oui, le peuple Français est le peuple le plus intelligent de la terre. Voilà pourquoi, sans doute, il ne réfléchit pas. »
Edgar Faure

« On ne vit en fait que pour quelques instants, intenses et privilégiés, le reste du temps on attend ces moments-là. »
Edgar Faure

« Chez moi, quand on tue le cochon, tout le monde rit ! Sauf le cochon. »
Edgar Faure


« La Droite et la Gauche ne sont plus que des directions, seul l'Avenir a un futur politique. »
Rodolphe Oppenheimer

« L’homme ne cherche que des prétextes à vivre, c'est-à-dire à dresser une image de son orgueil. »
Edgar Faure

« L’histoire consiste à raconter la politique du passé, et la politique consiste à faire l’histoire du présent. »
Edgar Faure

« Si vous n'avez pas d'opinions politiques, prenez donc les miennes. »
Edgar Faure

« Quand on nomme quelqu’un à un poste d’information, c’est précisément pour qu’il ne donne pas d’information. »
Edgar Faure

« Par tout pays, le peuple ne s’aperçoit qu’on attente à sa liberté que lorsqu’on attente à sa bourse ; ce qu’aussi les usurpateurs adroits se gardent bien de faire que tout le reste ne soit fait. »
Edgar Faure

« Puisque l'imagination n'a pas pris le pouvoir, c'est le pouvoir qui prendra l'imagination »
Edgar Faure

« Pour qui sait prendre la vie du bon coté, il n'y a pas de vrai problème de financement, il n'y a que des problèmes de trésorerie. »
Edgar Faure

« La chance est une qualité du caractère. »
Edgar Faure

« L'épreuve pathétique du pouvoir absolu, c'est la difficulté qu'il éprouve à assurer la transmission. »
Edgar Faure

EDGAR FAURE PARLE DE LUI

« Je n'ai qu'un cheveu sur la langue. »
Edgar Faure

(A Jean-Pierre CHEVENEMENT)
« Vous avez été le meilleur Ministre de l'Éducation, après moi, chronologiquement. »
Edgar Faure

(A la question d'un journaliste : "Qu'est-ce qui est le plus important en Franche Comté?")
« Tout d'abord, moi et surtout Edgar FAURE. »
Edgar Faure

« Ah! Toutes ces intelligences reliées à la mienne! »
Edgar Faure

EDGAR FAURE PARLE DES AUTRES...

A propos de Pierre MENDES FRANCE
« J'ai longtemps pensé qu'il m'était supérieur, mais à la réflexion, je crois que ce n'était pas vrai.  »
Edgar Faure

A propos de Raymond BARRE

« Il est un peu pédant, mais c'est le seul qui ne dise pas de conneries.  »
Edgar Faure

A propos de Jean-Piere CHEVENEMENT

« C'est un garçon très bien. Mais ce n'est pas un socialiste. Il l'est par hasard. Ca lui a servi à arriver. Il croit qu'il croit. »
Edgar Faure

A propos de Jean-Marie LE PEN

« Je l'ai eu comme contradicteur il y a trente ans. Il dit toujours la même chose, c'est lassant. »
(L'Alsace. 1985.)
Edgar Faure

A propos d'Edouard DALLADIER

« Ce trublion qui jadis fut dénommé le taureau du Vaucluse, mais qui en était plutôt le taon. »
Edgar Faure

LES AUTRES PARLENT D' EDGAR FAURE

« C'est parfois si difficile qu'on ne comprend pas. »
Michel PONIATOWSKI

« Grâce à Edgar FAURE, on croit que les affaires de l'univers se règlent au Conseil Régional. »
Jean-Pierre CHEVENEMENT

« Je plains Edgar FAURE au moment où il vient de franchir son Rubicon. »
Pierre MENDES FRANCE
(A propos de la dissolution de l'Assemblée National en 1955.)

« Si ce diable d'homme dépensait autant d'intelligence à éviter les impasses qu'il en met à en sortir après s'y être précipité, la France aurait enfin un très grand Président du Conseil ! »
Edouard DALLADIER
(en 1955)